Accueil Présentation Lieux 900 photos Cartes - Gravures Thèmes Personnages


 

Cartes anciennes autour de 1700

 

Carte de l'île Sainte Lucie en 1759

 

 

Extrait de l'ouvrage "Précis de la Géographie universelle" de Malte-Brun, édition de 1842

« L'ile, aujourd'hui anglaise, de Sainte-Lucie, a été long-temps un sujet de querelle entre l'Angleterre et la France. Le sol y est excellent: les montagnes qui en occupent la partie orientale, ou la Cabesterre, paraissent avoir été volcanisées. La Soufrière est le cratère écroulé d'un volcan éteint, près duquel s'élancent deux pitons semblables à des obélisques verdoyants(²). L'air de l'île est extrêmement chaud et malsain; les reptiles venimeux y abondent. Les cultures consistent eu sucre et en coton. On y trouve du bois de construction. La population ne s'élève guère au-delà de 17, 000 âmes.
« Le Carénage, dans la partie du nord-ouest de l'Ile, est un bon port où 32 vaisseaux de ligne peuvent se mettre à l'abri. On en sort avec tous les vents, mais on ne peut y entrer que vaisseau par vaisseau. C'est un des séjours les plus dangereux pour la santé des Européens. Cette ville, que les Anglais nomment Port-Castries, renferme 4 à 5,000 habitants.

 

 

Afin que vous puissiez enregister/ imprimer cette carte de l'île de St Lucie en 1759,
(par clic droit, pour une étude personnelle... par exemple) la voici en vue simple

St Lucie en 1759 - reproduction © Norbert Pousseur

 

 

Haut de page

droits déposés
Dépôt de Copyright contre toute utilisation commerciale
des photographies, textes et/ou reproductions publiées sur ce site
Voir explications sur la page "Accueil"

Plan de site Recherches Qualité Liens e-mail